browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

J17 – La traversée de la Death Vallée

Posted by on 3 octobre 2011

Aujourd’hui, nous n’avons pas fait de randonnée, tout au plus nous avons marché quelques centaines de mettre à peine et nous roulons dans une voiture bien climatisée, pourtant la vallée de la mort nous a rudement fait souffrir. Vous vous souvenez de la canicule de 2003 ? Ajouté à cela encore quelques degrés, un soleil de plomb, pas d’ombre pour s’abriter, un vent chaud qui rend pénible la moindre bouffée d’air et vous aurez une idée de l’atmosphère de feu qui règne à la Death Valley. En fin de journée, nous avons croisé un thermomètre indiquant quasiment 40, à l’ombre et encore estimons-nous heureux, nous sommes en octobre.

Première halte à Badwater, au cœur de la mer de sel, magnifique étendue blanche et plane. Ce qu’il faut savoir c’est qu’avant de devenir l’anti-chambre des enfers, la Death vallée était couverte d’eau. Il subsiste d’ailleurs quelques bassins visibles à Badwater. Moi j’aurais plutôt dit des pauvres flaques, qui trônent là miraculeusement.

Nous nous arrêtons au Devil’s Golf Course (le terrain de golf du diable), encore un lac asséché où la boue s’est cristallisée avec le sel. Gare à celui qui trébuche ou tombe dans cette zone car le sel cristallisé semble coupant comme la lame  d’un couteau.

Un détour par Artist’s Palette, où les différents métaux présents dans la roche laisse penser à la palette d’un peintre – puis par le Twenty Mule Team Canyon, un chemin emprunté par les mules de la mine de borax, une des richesses de la Death Valley. Les pauvres burricos devaient vraiment en ch*** !

Nous arrivons enfin à Zabriskie Point, une des plus belle vue de la Death Valley ou la roche forme de superbes drapés aux couleurs dégradées.

Saviez-vous qu’il était possible de voir des dunes de sable comme au Sahara en Amérique du Nord ? A Mesquite Sand Dunes notamment, où apparemment certaines scènes de Star Wars auraient été tourné.

Voilà comment nous avons bravé la vallée de la mort, armés de nos bouteilles d’eau que nous buvions souvent chaudes mais avec tout le confort qui soit. Comment on fait les pionniers pour résister à ça ? Nous repartons vers notre hôtel hors de la vallée, soulagés d’en sortir mais enchantés de l’avoir fait avec nos groupes de Death metal préférés dans l’auto-radio.

Tcho !

9 Responses to J17 – La traversée de la Death Vallée

  1. Fabien Delobelle

    Pt1, la photo avec les 2 boucles de routes, j’ai exactement la même !

  2. JMi

    Impressionnant tout ça !

  3. Emilie

    C’est dingue ces dunes au milieu de tout ça ! On dirait que ça a été déversé là par des camions !

    • Cris

      Je te confirme que c’est vrai, d’ailleurs j’aurai vu passé un chameau que ça m’aurait pas étonné. Le plus dingue dans tout ça c’est que là on sort du parc du Yosemite où pas mal de routes sont coupés à cause de la neige et c’est à peine à une centaine de kilomètres.

  4. Aurélie Disch

    bravo pour avoir supporter des conditions climatiques en tout cas, ça porte bien son nom de death valley

  5. Julien CFH

    Roh merde, cte gros cliché de photo (sic) avec le coeur et les deux C, fallait pas vous sentir obligés !
    Sinon je sais pas si vous lisez les commentaires, mais vous pouvez me confirmer que samedi vous serez pas rentrés en France ? On va faire mon pot de départ de juin au Trappiste, just so you know…

    • Cris

      Yop Salut ! Non désolée on ne rentre que dimanche midi. Et pour la photo lol, tu sais que je suis pas trop fleur bleue mais ça faisait plaisir à Clément de faire joujou dans le sel donc voilà :P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>